Pourquoi le HANEY test ?

Pour les membres AgroLeague, on cherchait un indicateur simple pour mesurer l’évolution de la santé d’un sol. On a pensé à la matière organique, à la CEC, à l’activité biologique, etc. Mais aucun ne rendait compte efficacement de la santé globale du sol, en prenant en compte la complexité et la diversité des situations.
C’est aux Etats-Unis qu’on a trouvé la solution : nous avons décidé de créer un partenariat avec un labo qui utilise cette technique d’analyse reconnue mondialement comme la plus pertinente pour connaître l’état de santé d’un sol.

Notre objectif : être de plus en plus pertinent dans le conseil et nous baser sur cette technique pour comparer nos sols et mesurer l’évolution de leur santé.

Concrètement, qu’est-ce que le test Haney ?

Le test HANEY est une approche intégrée pour analyser un sol, qui utilise des données chimique et biologique du sol. Il est pensé pour mimer le fonctionnement de la nature dans les processus de "disponibilité" des nutriments, du mieux possible, en laboratoire. Il marche avec n’importe quel type de sol, sous tout type de scénario, parce que le programme pose des questions simples, et applicable dans tout contexte.  

  1. Quel est l’état du sol ?
  2. Est-il équilibré ?
  3. Que faire pour "aider" ton sol ?

Comment se passe le test ? On va simuler une activité microbienne forte grâce à des solvants acides, qui pourraient être comparés à des exsudats racinaires utilisés pour rendre les éléments du sol disponible. Ensuite, grâce à une extraction de la solution du sol, on mesure la quantité d’éléments potentiellement disponibles pour les plantes qui ont été produits.

De plus, le Test HANEY ne mesure pas juste un critère pour arriver aux éléments N.P.K disponible, il utilise une approche intégrée : le résultat de N disponible par exemple, va dépendre à la fois de la respiration du sol mesurée, mais aussi du rapport C/N. Pour une même “respiration” du sol, si le C/N est très haut, la minéralisation sera plus faible que pour un C/N plus bas, et donc la quantité d’azote disponible moins important.

Pour résumer, on mesure :
1) des indicateurs classiques (comme le N,P,K minéral et organique, C/N)
2) d’autres moins comme la respiration du sol et le carbone et l’azote organique facilement disponibles, c’est à dire le garde-manger de la plante, la matière organique facilement mineralisable.

Dans un résultat de test HANEY, on aura à la fois la note globale, et le détail des résultats pour chaque indicateur utilisé, avec des instructions pour les analyser et se positionner.

Les modalités pratiques ?

Ecrivez nous ou appelez nous et on en discute.
jc@agro-league.com
06.46.02.77.30

Coût de l’analyse globale : la première analyse est sans frais pour les membres AgroLeague.